Insolite : une randonnée au Piton de la Fournaise

randonnée-piton-de-la-fournaise-la-reunion

Principale attraction touristique de l’île de La Réunion, le Piton de la Fournaise accueille 400 000 visiteurs chaque année. Malgré sa réputation sulfureuse, le volcan offre aux randonneurs des balades somptueuses à pied, à vélo, à cheval ou même en gyropode. Après une brève présentation du site, nous vous guiderons pour une randonnée pédestre à la portée de tous, quels que soient votre âge et votre niveau.

Découverte du Piton de la Fournaise

Chemin de randonnée du python de la fournaise

Culminant à 2 631 mètres d’altitude, le Piton de la Fournaise est un des volcans les plus actifs du monde et pourrait même tenir le premier rang. On compte en moyenne une éruption de lave tous les neuf mois. Il reste toutefois relativement inoffensif du fait de son caractère effusif, contrairement aux volcans dits explosifs. On peut donc contempler sans risque, tout en respectant les consignes de sécurité, le spectacle des coulées de lave brûlantes qui serpentent la surface. L’abondance de ces coulées et la fréquence des éruptions modifient sans cesse le paysage du volcan et apportent les minéraux nécessaires au développement d’une flore apte à s’étendre sur les pentes. Parfois, la lave atteint la mer, ce qui fait naître de grands panaches de vapeur et modifie les contours de la côte. Le Piton de la Fournaise menace très rarement les zones habitées et, quand bien même, il est l’un des volcans les plus surveillés depuis l’installation en 1979 de l’Observatoire volcanologique.

Randonnée depuis le « Pas de Bellecombe »

Pas de Bellecombe au Python de la Fournaise

C’est donc dans ce cadre majestueux qu’on vous propose cette randonnée qui débute au lieu-dit du Pas de Bellecombe jusqu’au cratère Dolomieu.

Tout d’abord, il vous faudra prendre la route forestière n°5, dite « route du Volcan », qui vous mènera sans difficulté depuis le village de Bourg-Murat jusqu’au bord de la caldeira au Pas de Bellecombe. Ici, déjà, vous pourrez profiter d’une vue panoramique sur l’enclos Fouqué, une caldeira en forme de fer à cheval. Le site de Bellecombe dispose d’un parking et, non loin de là, se trouve le « gîte du Volcan » où vous pourrez passer la nuit.

Avant de gravir le sommet du Piton de la Fournaise, il vous faudra au préalable descendre par le sentier du rempart de Bellecombe dans l’enclos Fouqué. Un chemin balisé de tâches de peinture blanches débutera à cet endroit, afin de vous éviter l’égarement dans le brouillard, très fréquent autour du volcan. Au bout de quelques centaines de mètres, vous arriverez au « Formica Leo », un petit cône de scories, des blocs de lave solidifiée d’une dizaine de centimètres éjectés lors d’une éruption.

Ensuite, quasiment en terrain plat, le sentier conduira à un petit édifice creux qui est la « Chapelle de Rosemont ». Il s’agit d’un hornito à l’intérieur vitrifié, c’est-à-dire un cône volcanique de dégazage généralement de faible taille.

Chapelle de Rosemont

Enfin, il vous suffira de prendre par la gauche, suivant l’itinéraire actuel, pour arriver progressivement sur le flanc nord du Piton de la Fournaise. L’ancien itinéraire, lui, permettait de partir vers la droite pour accéder à l’intérieur du cratère Dolomieu, mais il a été interdit de façon permanente en 1992 pour des risques d’effondrements.
Il est donc aujourd’hui possible d’admirer le nouveau panorama du cratère Dolomieu, profond de 350 mètres.
Ici s’achève cette ascension du volcan le plus visité de l’île de La Réunion. Il est maintenant grand temps de reprendre le chemin inverse à destination du Pas de Bellecombe.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)