La réserve du Kalahari : safari dans le désert

Située dans le désert du Kalahari au Botswana, la réserve de chasse du Kalahari central est la deuxième plus grande réserve au monde et le plus grand domaine protégé d’Afrique ! La visite de ses plus de 5 millions d’hectares dans le cadre d’un safari sera l’un des temps forts de votre voyage au Botswana !

Tourisme dans le désert du Kalahari

A l’origine, la réserve du Kalahari central a été créée en 1961 pour permettre aux tribus San de pratiquer la chasse et la cueillette dans le respect de leurs traditions. Vous pourrez aller à la rencontre de ce peuple, anciennement nomade et représentant les plus anciens habitants de l’Afrique australe, dans le village de New Xade, à Ghanzi ou à Kuru D’kar. Ils seront d’excellents guides pour votre safari dans les camps de Matswere ou Xade.

Bochimans

Ouverture au public

Le gouvernement du Botswana a autorisé la construction de lodges à l’intérieur et sur la périphérie de la réserve dans l’optique de développement du tourisme. Il a tout de même fallu attendre 1998 pour que le parc s’ouvre au public. Mais les précédentes restrictions d’accès ont permis un développement sans pareil de la flore et de la faune dans un paysage semi-aride.

Un bijou de nature en Afrique

La flore

Le désert du Kalahari dans lequel se trouve la réserve est loin d’en être un. Certes, il est dépourvu de points d’eau, mais sa végétation y est abondante et variée. Ses paysages sont formés d’une savane où poussent des acacias et des buissons, de vallées parsemées d’herbe rase et de vallées fossiles, dont les plus connues sont Deception Valley et Passarge Valley.

Désert du Kalahari

La meilleure période pour visiter la réserve est de novembre à mai, pendant la saison des pluies (novembre/décembre), où le désert se couvre de pousses vertes et de fleurs offrant un spectacle merveilleux !

La faune

Springbok

Lors de votre safari dans la réserve du Kalahari central, vous apercevrez de nombreuses espèces d’animaux telles que le springbok, une sorte d’antilope, l’oryx gazelle ou encore la girafe. Vous y verrez également des autruches, des éléphants et des lions. Mais le parc est surtout célèbre pour avoir été un lieu d’étude pour la hyène brune, une espèce quasi menacée.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Voyage Tunisie

Les spécialités culinaires tunisiennes

Les fêtes de fin d’année approchent. Pour l’occasion, on vous offre un voyage culinaire ! Notre expédition s’arrête en Tunisie, une ville de charme et d’exception. Grâce à ses nombreux trésors historiques et gastronomiques, elle attire chaque année de nombreux touristes. Les spécialités culinaires La Tunisie a développé grâce à ses ressources naturelles locales, une cuisine […]